Bien choisir votre poisson : nos conseils et poêle Klaus

 

Le poisson est un produit qui peut sembler difficile à travailler, préparer, cuisiner… et pourtant, avec les bons réflexes (et notre poêle spéciale, pensée pour accueillir un poisson entier ou une belle sole meunière, par exemple), cela devient un jeu d’enfant !

Voici nos quelques conseils, pour épater vos invités, ou pour vous faire plaisir, tout simplement.

Avant toute chose, et cela peut sembler évident, mais sélectionnez un poissonnier dont la propreté de l’établissement et l’entretien des espaces réfrigérés semble irréprochables. Le poisson est un produit fragile et soumis à des impératifs stricts, en terme de respect de la chaîne du froid.

Plus votre poisson est frais, moins il a voyagé, mieux c’est !

Notez bien nos conseils pour choisir un poisson dans les meilleures conditions :

  • Evitez d’acheter des filets déjà prélevés et privilégiez un poisson entier. Les filets sont en général prélevés sur des poissons plus très frais. Si vous souhaitez absolument un filet, sélectionnez un poisson entier et demandez à votre poissonnier de vous le préparer.
  • Un poisson récemment pêché et encore bien frais doit être très raide. S’ils se courbe sous son propre poids, ce n’est pas bon signe. N’hésitez pas à demander à ce qu’il soit manipulé sous vos yeux.
  • Les yeux doivent être encore bien brillants, bien rebondis, écailles doivent être brillantes ou irisées et les ouïes encore bien rouges.
  • Une pression du doigt ne doit laisser aucune emprunte sur la chair.
  • Dernier point important : l’odeur ! Votre poisson ne doit pas sentir… le poisson. Etonnant, oui. Une légère odeur de marée saura vous rassurer sur la fraicheur du produit.

N’hésitez pas à poser des questions au poissonnier : quelle est la provenance du poisson ? quelle est la date de pêche ? le poisson a-t’il déjà fait l’objet d’une congélation ? (bon à savoir, car on ne recongèle pas un produit déjà décongelé).

Nos meilleures recettes sont si simple, pour sublimer le produit au maximum : une noix de beurre ou un jet d’huile d’olive (l’huile de noisette fait des miracles avec les poissons à chair blanche !), quelques citrons… et une poêle anti-adhérente qui n’abimera pas le produit.

Bon appétit !